Une «vivacité terriblement fière». Diversité de l’accueil du pathos donatellien dans la sculpture de la seconde moitié du Quattrocento, entre Florence et Padue