L’Orient musulman au Théâtre de la Foire, ou comment exorciser la peur par la bouffonnerie