For liquid limit determination, the European Standards require the cone penetrometer technique or, alternatively, the Casagrande cup method; but the latter is widely used in practice. As most European soil classification systems are not adapted to the new European Standards, a systematic study was carried out to verify the differences between the two techniques for liquid limit determination, examining clayey soils from various geologic units. Comparison of 100 liquid limit values ranging between 20 and 50% indicates that the liquid limit obtained by the fall cone method is generally 2.2% points higher than that obtained by the hard base Casagrande apparatus. Comparison of data from different sources consistently indicates that the equation proposed in this study may be useful in revising existing soil classification systems, avoiding problems of soil classification due to the technique used for liquid limit determination. Résumé: Pour la détermination de la limite de liquidité, les normes européennes recommandent la méthode du pénétrome`tre de consistance, ou bien la méthode de la coupelle de Casagrande; mais cette dernie`re méthode est largement utilisée en pratique. Comme la plupart des systè mes européens de classification des sols ne sont pas adaptés aux nouvelles normes européennes, une étude systématique a été réalisée pour analyser les différences entre les deux techniques pour la mesure de la limite de liquidité, examinant des sols argileux de différentes formations géologiques. La comparaison de 100 valeurs de limites de liquidité comprises entre 20% et 50% montre que la limite de liquidité obtenue a` partir du pénétromètre de consistance est généralement supérieure de 2,2 points de pourcentage a` celle obtenue a` la coupelle de Casagrande. La comparaison avec des données de différentes sources indique clairement que l’équation proposée dans cette étude peut etre utile pour la révision des systèmes de classification des sols, évitant ainsi des problèmes, dans ce domaine, qui seraient dus a` la technique utilisée pour la détermination des limites de liquidité.

Liquid limit of low- to medium-plasticity soils: comparison between Casagrande cup and cone penetrometer test

DI MATTEO, Lucio
2012

Abstract

For liquid limit determination, the European Standards require the cone penetrometer technique or, alternatively, the Casagrande cup method; but the latter is widely used in practice. As most European soil classification systems are not adapted to the new European Standards, a systematic study was carried out to verify the differences between the two techniques for liquid limit determination, examining clayey soils from various geologic units. Comparison of 100 liquid limit values ranging between 20 and 50% indicates that the liquid limit obtained by the fall cone method is generally 2.2% points higher than that obtained by the hard base Casagrande apparatus. Comparison of data from different sources consistently indicates that the equation proposed in this study may be useful in revising existing soil classification systems, avoiding problems of soil classification due to the technique used for liquid limit determination. Résumé: Pour la détermination de la limite de liquidité, les normes européennes recommandent la méthode du pénétrome`tre de consistance, ou bien la méthode de la coupelle de Casagrande; mais cette dernie`re méthode est largement utilisée en pratique. Comme la plupart des systè mes européens de classification des sols ne sont pas adaptés aux nouvelles normes européennes, une étude systématique a été réalisée pour analyser les différences entre les deux techniques pour la mesure de la limite de liquidité, examinant des sols argileux de différentes formations géologiques. La comparaison de 100 valeurs de limites de liquidité comprises entre 20% et 50% montre que la limite de liquidité obtenue a` partir du pénétromètre de consistance est généralement supérieure de 2,2 points de pourcentage a` celle obtenue a` la coupelle de Casagrande. La comparaison avec des données de différentes sources indique clairement que l’équation proposée dans cette étude peut etre utile pour la révision des systèmes de classification des sols, évitant ainsi des problèmes, dans ce domaine, qui seraient dus a` la technique utilisée pour la détermination des limites de liquidité.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11391/221890
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus 52
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? 46
social impact