Aux antipodes du stéréotype: réflexions sur un parcours de recherche consacré à la variation linguistique